Aller au contenu
Poker Gamer : poker en ligne, poker gratuit en ligne
  • Poker Gratuit

Les principes du bluff au poker
7 octobre 2011

Le bluff consiste à faire « coucher » ses adversaires surtout quand ceux-ci ont une main plus forte que la vôtre. Ainsi, quand vous devez relancer avec une main sans aucune valeur, mais qui présente de fortes probabilités d’amélioration, vous appliquez le semi-bluff. Par contre, lorsque votre main est extrêmement faible et qu’aucune possibilité d’amélioration ne peut être prévue, dans ce cas, vous devez appliquer le bluff total.

Comment bluffer ?

D’abord, sachez qu’il est inutile de bluffer plus d’une fois, car vos adversaires finiront par comprendre vos moindres gestes. Même s’ils ont l’air de jouer très serrés, ils pourront douter que vous n’ayez pas à chaque partie une main forte. Pour cela, évitez de toujours bluffer les mêmes joueurs et ne tentez pas à chaque fois de remporter les petits pots. Profitez de certaines occasions pour faire croire à vos concurrents que vous n’êtes pas un as du poker et réservez vos futurs bluffs sur des gros pots plus crédibles. Lorsque vous jouez, essayez toujours de vous comporter comme si vous aviez de bonnes cartes. Vos adversaires sont si attentifs qu’au moindre geste inhabituel de votre part, ils pourront découvrir la supercherie. Enfin, ne bluffez jamais que si le pot en vaut vraiment la peine. Les joueurs professionnels choisissent souvent une relance des 2/3 du pot qu’il suffit de bluffer une fois sur deux pour que le bluff soit vraiment rentable.

A quel moment bluffer ?

D’abord, comme vous devez surement le savoir, au poker la position est déterminante. Ainsi, si personne n’a relancé avant le flop et que juste quelques joueurs entament le coup, vous êtes libre de voler les blinds si vous êtes le dernier à prendre la main. Quant aux autres joueurs qui sont assis sur de mauvaises places, ils risquent de ne caler qu’avec tout simplement un jeu solide. Dans la plupart des cas, ils sont amenés à se coucher et bien sûr, vous gagnerez directement la partie. Dans un tournoi, de tels actes sont souvent nécessaires pour sortir gagnant.

Au flop, il est déconseillé d’appliquer le bluff total, car une fois que vous êtes callé, vous pouvez être sûr que vous perdrez le coup. De plus, il suffit d’une paire, d’un overcards, d’un tirage ou de beaucoup d’autres situations pour que l’adversaire suscite un call. Votre bluff aura des faibles chances de réussite.

A la river, il est recommandé d’utiliser le bluff total plutôt que le semi-bluff. Si votre jeu est exécrable, il vous faut relancer pour remporter le coup. Par ailleurs si vous êtes sur-relancé après votre relance, vous savez ce qui vous attend et vous pouvez coucher facilement. Par contre, si votre jeu est moyen, sans rien faire, vous avez quelques chances de gagner le coup. Si vous êtes callé en relançant une nouvelle fois, vous risquerez de tout perdre.

Rubrique : Règles poker